Coup de mou - Le 13 août 2019 - 09:49

Alors que les premiers sont à une petite trentaine de milles du Fastnet, tout risque d’être redistribué. Avant l’arrivée du front qui devrait propulser tout le monde vers l’arrivée, le vent s’est évanoui sur zone par l’avant de la flotte.

 

 

C’est maintenant Tom Laperche (Bretagne CMB Espoir) qui a pris la tête de la course, mais son leadership est menacé par son complice Loïs Berrehar (Bretagne CMB Performance) et Tanguy Le Turquais (Quéguiner Kayak). Mais surtout le trio de tête va devoir se méfier de trois concurrents qui jouent le décalage dans l’ouest et bénéficient pour l’heure de vents plus soutenus. Erwan Le Draoulec (Emile Henry), Pierre Quiroga (Skipper Macif 2019) et Justine Mettraux (TeamWork) pourraient recueillir les dividendes de leur option dans les prochaines heures.

 

Regroupement

Ce coup de tampon pourrait aussi faire les affaires des attardés. Ce matin Stan Thuret (Everial) et Cassandre Blandin (Klaxoon C) avançaient encore à près de neuf nœuds quand les premiers peinaient à atteindre les quatre nœuds. Enfin, reste la grande inconnue : où est Xavier Macaire ? Une chose est sure. Le skipper de Groupe SNEF, dont la balise n'émet plus,  navigue aux avant-postes. Aura-t-il profité du changement de régime météo pour faire le trou ou bien reste-t-il dans le sillage de ses concurrents directs. Le passage du Fastnet devrait délivrer un premier verdict avant le retour sur Douarnenez.